DECLARATION DE BOGOTA

Les 400 participants du 1er CONGRES INTERNATIONAL DE CDS/ISIS venus de 40 pays d'Afrique, d'Amérique Latine et des Caraïbes et d'Europe, réunis en Assemblée Générale Plénière et commémorant le 50ème anniversaire de l'UNESCO et le 10ème anniversaire de MicroISIS,

CONSIDERANT

1- Que l'UNESCO est l'organisme international du système des Nations-Unies spécifiquement mandaté pour promouvoir le développement des systèmes et des services d'information, la sauvegarde de la mémoire écrite aussi bien qu'audiovisuelle de l'humanité et l'échange d'information entre les peuples comme le moyen d 'atteindre son objectif fondamental, celui de substituer l'idée de la guerre par celle de la paix dans l'esprit de chaque être humain,

2 - Que l'UNESCO, en adaptant il y a dix ans CDS/ISIS sur Micro ordinateur (MicroISIS) et, plus tard, le logiciel IDAMS, a notablement aidé le développement des systèmes nationaux d'information ; elle a permis à des milliers d'utilisateurs et d'unités d'information ainsi qu'à des programmes d'autres organisations internationales de bénéficier des progrès de l'automatisation. De plus, cette standardisation a facilité sa mission d'échange d'information par delà les frontières de ses Etats Membres,

3- Que l' utilisation de MicroISIS et IDAMS a permis de réduire l'écart entre les pays développés et les pays en voie de développement quant à l'utilisation des nouvelles technologies de traitement et de transmission de l'information,

4- Qu'il est reconnu que Mi croISIS est un système de haut niveau professionnel, qui a prouvé ces dix dernières années son efficacité, comparé à d'autres systèmes, et qui connaît une diffusion mondiale sans précédent,

5- Que l'UNESCO, devant le pari des nouvelles technologies, a reconnu l'urgence d'intégrer leurs apports positifs au système MicroISIS, ce qui exige d'une part, de passer à une autre échelle de financement et,d'autre part, de mobiliser l'appui des Etats Membres et des autres organisations internationales,

6- Que la structure de développement et de distribution du système créé par l'UNESCO a généré un réseau mondial de distributeurs et d'associations nationales d'utilisateurs, selon le principe de la distribution gratuite et de l'aide mutuelle, et que, dans ce processus, des milliers de professionnels et d'utilisateurs ont été formés,

RECOMMANDENT,

1- Que la Commission Nationale de l'UNESCO de la Colombie, pays hôte du Congrès, soutienne la présente Déclaration auprès des Commissions Nationales des autres Etats Membres, ce qui représentera unappui décisif aux objectifs de la communication au sein de la communauté internationale,

2- Que les Délégations des Etats Membres proposent à la prochaine Conférence Générale de l' UNESCO le lancement urgent d'un programme de développement de MicroISIS, intégrant les aspects positifs des nouvelles technologies, notamment ceux qui permennent la mondialisation des systèmes d'information,

3- Que les Délégations des Etats Membres, assistant à la prochaine Conférence G énérale de l'UNESCO,proposent de renforcer l'équipe chargée du Système au Siège de l'UNESCO et d'encourager la coordination entre les Commissions Nationales et les distributeurs nationaux et régionaux,

4- Que les Etats Membres offrent aux distributeurs nationaux et régionaux le soutien matériel et moral nécessaire pour qu'ils puissent assumer leurs tâches d'actualisation, de formation et d'assistance technique,

5- Que les associations nationales d'utilisateurs de MicroISIS soient appuyées comme rouages essentiels de la structure de distribution et de développement du système et que la création de nouvelles associations soit encouragée,

6- Que l 'UNESCO apporte les ressources nécessaires, pour assurer la participation des distributeurs des Etats Membres, aux séminaires annuels d'actualisation,

7- Que l'UNESCO assure la réalisation, tous les deux ans, d'un Congrès inter national de Micro ISIS, espace privilégié d'échange d'expériences, d'évaluation et de prospective du Système,

8- Que l'UNESC O permette de poursuivre, dans le cadre de son Bureau Régional du Programme Général d'Information pour l'Amérique Latine et les Caraïbes, l'édition du CD- ROM Micro ISIS Clearing House ; de même, que l'UNESCO maintienne sa politique de présence sur l'Internet par la mise en place d'un Serveur ISIS,

9- Que l'UNESCO demande aux distributeurs, associations nationales d'utilisateurs et à d'autres organismes internationaux qui participent au développement et à la diffusion du système, de collaborer à la préparation de matériel de sensibilisation, de formation et des manuels,

10- Que les associations d'utilisateurs mettent en place des mécanismes innovants de coopération et de coordination, tant régionales qu'internationales, permettant, en particulier, l'obtention de ressources nouvelles pour le développement et la promotion du logiciel,

11- Que l'UNESCO consolide la politique établie récemment de parteniariat et de coordination, pour le développement du logiciel, avec des institutions des Etats Membres, choisies sur la base de leur engagement au système CDS/ISIS et de leur compétence technique.

12- Que l'UNESCO maintienne l e principe de distribution gratuite et d'aide mutuelle qui a caractérisé MicroISIS depuis dix ans.

Approuvé à Bogota, dans le cadre du 1er Congrès International CDS/ISIS

le 26 Mai 1995.